TLMFMC - Formation Médicale Continue - Développement Professionnel Continu
  • Objets connectés : auto-surveillance et suivi des maladies chroniques

  • Discipline :
  • Métabolisme, Diabète, Nutrition
  • Auteur :
  • Ariane Langlois
  • Date :
  • 26/04/2015
On appelle objets connectés tout outil composé de capteurs permettant d’envoyer des informations vers une application mobile (smartphone, tablette...) ou un service web. Ils aident à mieux se connaître et surveiller sa santé. A usage personnel (pour évaluer sa forme, pour maigrir, etc.) ou s’intégrant dans une stratégie de prise en charge globale (observance du traitement, contrôle de la tension, mesure de la glycémie), ces objets sont pour le patient un tableau de bord de ses auto-mesures avec la possibilité de transmettre ces données à son médecin.

Le « e-Stylus »

Imaginé par des étudiants l’École centrale d’électronique (ECE) et primé au dernier concours Lépine, ce dispositif connecté est compatible avec tous les stylos à insuline et relié à une application mobile dédiée. Son objectif est double : aider le patient à prendre la bonne dose d’insuline en fonction de son taux de glycémie et créer une plateforme en ligne de suivi médical accessible pour le médecin. Il n’est toutefois pas encore commercialisé.

Système flash

d’auto-surveillance « FreeStyle »

Créé par Abbott Diabete Care, ce système est composé d’un capteur rond que le patient pose derrière le haut de son bras et qui mesure le taux de glucose dans le liquide interstitiel grâce à un petit filament inséré juste sous la peau. Pour obtenir la mesure du taux de glucose, il suffit de passer le lecteur au-dessus de ce capteur. Le lecteur indique en temps réel le taux de glucose dans le sang, l’historique des taux et la tendance à venir, et conserve ces données jusqu’à 90 jours. Il fournit également aux patients et à leur médecin le profil de variabilité du glucose et les tendances d’hypoglycémie et d’hyperglycémie.

GlucoLog B.T.

Grâce au dispositif « GlucoLog B.T. » sans fil (Bluetooth) de Menarini, il est possible de transférer les résultats de glycémie ou de cétonémie d’un lecteur de glycémie Menarini sur un smartphone ou une tablette via l’application mobile correspondante. Les résultats sont enregistrés et les données traitées dans un tableau avec une analyse statistique. Chaque utilisateur peut paramétrer le logiciel selon son propre cas.

Des lentilles « intelligentes » pour diabétiques

Le groupe pharmaceutique Novartis et Google se sont associés pour créer des lentilles de contact « intelligentes », permettant de mesurer le taux de glucose dans les larmes grâce à une petite puce connectée et un capteur. Moins douloureux que le test de glucose sanguin, cette mesure serait tout aussi fiable car le taux de glucose contenu par les glandes lacrymales est proportionnel à celui du taux de glucose sanguin. Mais le projet n’en est encore qu’à un stade expérimental.

L’appli « DiabetoPartner »

Au nombre des outils à la disposition du corps médical et des patients diabétiques, il faut désormais ajouter DiabetoPartner, l’appli pour smartphone développée par le laboratoire MSD, en partenariat étroit avec la Fédération française des diabétiques (AFD). Synthétisée à partir des résultats d’une consultation menée auprès de 4 000 patients membres de l’AFD, l’application s’appuie sur les besoins exprimés par les malades. Guidés par les conclusions de l’enquête, les concepteurs de DiabetoPartner ont prévu : des conseils de la FFD sur l’alimentation du diabétique, l’activité physique et l’autosurveillance ; un pilulier électronique avec envoi d’alertes ; un agenda des rendez-vous médicaux ; l’historique des ordonnances, archivables et « partageables » avec le médecin et le pharmacien ; un carnet de suivi des bilans biologiques. Soucieux d’assurer à DiabetoPartner un relais efficace, MSD a inscrit l’appli dans le cadre d’« OdysséObs – Observance & Diabète », un programme d’observance à l’officine pour les diabétiques de type 2, en partenariat avec la FFD. OdysséObs regroupe 3 000 pharmaciens à travers la France qui ont suivi une formation particulière les autorisant à présenter l’appli à leurs clients diabétiques et à leur en expliquer le fonctionnement ainsi que tout le bénéfice qu’ils pourront en tirer. DiabetoPartner est disponible gratuitement sur App Store ou sur Google Play.

  • Scoop.it